Yves Billon

Yves Billon

Yves Billon, né le 9 juillet 1946 à Paris, est un photographe, réalisateur, producteur de documentaires français considéré comme l'un des auteurs majeurs du documentaire de création. En 1985, (avec Didier Mauro, Jean-Michel Carré, Yves Jeanneau, Jean Rouch et d'autres cinéastes), il est l'un des fondateurs de l'association de documentaristes "La Bande à Lumière", présidée par Joris Ivens. Il est également fondateur des sociétés de production Les Films du Village et Zaradoc.

Diplômé de l'École Nationale du Cinéma Vaugirard (ENPC) à Paris (promotion 1967-1968), Yves Billon réalise son premier film en 1974, La Guerre de pacification en Amazonie. Ce long métrage relate la construction de la route transamazonienne ainsi que la découverte et l'exploitation de gisements de minerais, qui conduisent des multinationales à exproprier les tribus indiennes d'Amazonie.

Il a réalisé et co-réalisé plus d'une centaine de documentaires dont plusieurs sur l'Amérique Latine et les musiques du monde.

en savoir plus...

Films de Yves Billon

Films 1 à 20 sur 72
50 ans de maquis

50 ans de maquis VOD

Le film raconte l’histoire d’un homme au des­tin excep­tion­nel en Colom­bie : Manuel Maru­landa Velez est l’un des hommes les plus recher­chés de tout le con­ti­nent sud-américain. Chef suprême de la plus puis­sante guérilla com­mu­niste du monde, il est aussi le plus vieux guérillero du monde.

Africolor

Africolor VOD

Afri­color est un pari : sor­tir de la tor­peur obligée de Noël, des réu­nions de famille et des sap­ins enguir­landés. Les maliens de Paris, nom­breux et majori­taire­ment musul­mans, ne trou­vent pas leur place dans les fêtes de la nativ­ité.

Ali Farka Toure : ça coule de source

Ali Farka Toure : ça coule de source VOD

De la gui­tare élec­trique au petit vio­lon mono­corde des paysans song­hays, l’art d'Ali Farka Touré est mul­ti­forme. Une caméra très mobile suit le pre­mier Africain à avoir reçu un Grammy Award.

Andy Warhol’s factory people

Andy Warhol’s factory people

Archives photographiques, interviews, clips et vidéos inédites nous font pénétrer dans le milieu artistique du New York des années 60, au cœur de la légendaire Silver FactoryAndy Warhol a conçu ses œuvres désormais devenues des icônes.

Andy Warhol’s Factory people : bienvenue à la Silver Factory

Andy Warhol’s Factory people : bienvenue à la Silver Factory VOD

Fin des années 50, début des années 60 : Ce film retrace l’histoire d’Andy Warhol et de sa Sil­ver Fac­tory. C’est l’histoire de son ate­lier d’argent dans lequel est vrai­ment né l’esprit de ces quelques avant-gardistes déjan­tés.

Andy Warhol’s Factory people : sex, drugs and rock’n’roll

Andy Warhol’s Factory people : sex, drugs and rock’n’roll VOD

1963–1965 : Au milieu des années 60, Andy Warhol est devenu une star. Il ne peint plus, ou très peu, et se con­sacre à ses films. La famille de la Fac­tory s’élargit et accueille de nom­breux mem­bres, dont le célèbre Vel­vet Under­ground.

Andy Warhol’s Factory people: getting through the day

Andy Warhol’s Factory people: getting through the day VOD

Les années 67–68 : Après le suc­cès du début des années 60, la Fac­tory doit faire face à de nom­breux con­flits. Entre ses mem­bres, entre les super­stars… Andy Warhol paie mal et rarement… jusqu’à ce que Valerie Solanas lui tire dessus et obti­enne son quart d’heure de célébrité.

Autour de l’hippopotame

Autour de l’hippopotame VOD

Sur la boucle du Niger au Mali, une chasse à l’hippopotame tra­di­tion­nelle s’improvise. Tout le monde con­naît la sit­u­a­tion du Sahel : il n’y a pas de pluie, et les gre­niers sont vides. L’hippopotame pèse 3 ou 4 tonnes, il peut fournir de la viande à un vil­lage pen­dant près d’un an…

Avec nos sabots

Avec nos sabots VOD

Vivre en Ardèche après 1968 : ceux qui ont fait le retour à la terre s’interrogent. C’est après Mai 68 que le retour à la terre se des­sine comme un mou­ve­ment protes­tataire. Il s’agit pour ces nou­veaux agri­cu­teurs, anciens mil­i­tants déçus, de refuser les excès de la vie urbaine.

Azuquita : le petit sucre de la Salsa

Azuquita : le petit sucre de la Salsa VOD

Paris la nuit, c’est un sym­bole. Pour les lati­nos, c’est le moment mag­ique où tout com­mence. Douze heures de lib­erté, après les galères du jour...

Chronique du temps sec

Chronique du temps sec VOD

Jusqu’en 1967, les Txi­cao vivaient le long du Jatoba, dans la forêt-galerie. Ils ne s’approchaient des tribus du Haut Xingu que pour piller et enlever des enfants. ..

Comment Haussmann a transformé Paris

Comment Haussmann a transformé Paris VOD

De 1853 à 1870, soit en un peu moins des vingt années qu’a duré le Sec­ond Empire, de cette ville encom­brée, sale et dan­gereuse décrite par les écrivains du XIXème siè­cle, Paris est dev­enue la grande cap­i­tale que l’on con­naît d’aujourd’hui.

Cuba Son

Cuba Son VOD

Les retraités de San­ti­ago ”, est sans doute l’un des groupes les plus authen­tiques de Cuba. Il est une preuve vivante que ce rythme typ­ique de “ l’Este ” a su con­server une vigueur et une fraîcheur ancrée dans le quo­ti­dien de Santiago.

Des pieds à la tête : Beaufortin/Morbihan

Des pieds à la tête : Beaufortin/Morbihan VOD

Cette prom­e­nade audio­vi­suelle per­met de par­tir à la décou­verte d’un ter­roir. Tout au long de la ran­don­née, nous por­tons un regard atten­tif et curieux sur les dif­férents aspects d’un lieu et de ses habi­tants.
Partie 1 : Beaufortin. Partie 2 : Morbihan

Des pieds à la tête : Bourgogne

Des pieds à la tête : Bourgogne VOD

Cette prom­e­nade audio­vi­suelle per­met de par­tir à la décou­verte d’un ter­roir. Tout au long de la ran­don­née, nous por­tons un regard atten­tif et curieux sur les dif­férents aspects d’un lieu et de ses habi­tants.

Des pieds à la tête : Hérault

Des pieds à la tête : Hérault VOD

Cette prom­e­nade audio­vi­suelle per­met de par­tir à la décou­verte d’un ter­roir. Tout au long de la ran­don­née, nous por­tons un regard atten­tif et curieux sur les dif­férents aspects d’un lieu et de ses habi­tants. 

 

Des pieds à la tête : les Ardennes

Des pieds à la tête : les Ardennes VOD

Cette prom­e­nade audio­vi­suelle per­met de par­tir à la décou­verte d’un ter­roir. Tout au long de la ran­don­née, nous por­tons un regard atten­tif et curieux sur les dif­férents aspects d’un lieu et de ses habi­tants. Ardennes.

Des pieds à la tête : Pays-Basque

Des pieds à la tête : Pays-Basque VOD

Cette prom­e­nade audio­vi­suelle per­met de par­tir à la décou­verte d’un ter­roir. Tout au long de la ran­don­née, nous por­tons un regard atten­tif et curieux sur les dif­férents aspects d’un lieu et de ses habi­tants.
Épisode 1 : Pays-Basque. 

Des pieds à la tête : Provence/La Manche

Des pieds à la tête : Provence/La Manche VOD

Cette prom­e­nade audio­vi­suelle per­met de par­tir à la décou­verte d’un ter­roir. Tout au long de la ran­don­née, nous por­tons un regard atten­tif et curieux sur les dif­férents aspects d’un lieu et de ses habi­tants.
Partie 1 : Provence. Partie 2 : La Manche

Dolores Del Rio : l’âge d’or du cinéma mexicain

Dolores Del Rio : l’âge d’or du cinéma mexicain VOD

Cette his­toire mex­i­caine com­mence… en France, au Fes­ti­val de Cannes 1946. Cette année-là, un film mex­i­cain rem­porte une Palme d’Or et annonce au monde du cinéma et au pub­lic inter­na­tional que quelque chose a changé au Mex­ique.

haut de page