Kazım Öz

Kazım Öz

Kazım Öz est un réalisateur, producteur, scénariste, monteur et directeur de photographie kurde de Turquie. Né en 1973 à Tunceli (Dersim) en Turquie, il est l’un des plus importants et prolifiques cinéastes kurdes de sa génération.

en savoir plus...

Films de Kazım Öz

7 Films
Dûr

Dûr

En 1997, le réalisateur Kazım Öz de retour dans son village natal y découvre qu’on n’y entend pas une seule voix d’enfant. Depuis deux générations, le village s’est vidé. L’émigration a laissé à l’abandon quelques vieilles personnes qui évoquent inlassablement ceux qui sont partis.

La dernière saison : Shawaks

La dernière saison : Shawaks

Les Shawaks sont une communauté nomade de l’Est de la Turquie. Le cinéaste Kazım Öz les a accompagné durant une année entière. Il a filmé cette communauté nomade sans faire aucun commentaire, en suivant simplement le flux de leur vie en harmonie avec la nature.

Çınara Sıpî

Çınara Sıpî

Le tournage de ce documentaire s’est étendu sur une durée de dix ans, ce qui a permis d’assister à la transmission de l’histoire orale kurde de génération en génération grâce à grand-père Zeynel et son dévouement vigoureux à la culture et au peuple kurdes ainsi qu’à la géographie de la région kurde de la Turquie.

Ax

Ax

Un homme âgé, vivant seul avec son chien, refuse de quitter son village natal évacué de force par l’armée turque. Désormais déserté, ce village de l’Anatolie du Sud-Est de la Turquie, était autrefois très peuplé et animé. Aujourd’hui, il n’y reste que des souvenirs d’une vie passée, des ruines et ravages causés par l’intervention armée.

 Fotograf

Fotograf

Fotograf est un film sur deux destins se rencontrant accidentellement : deux jeunes hommes en chemin pour la même guerre mais dans des camps opposés. Ils prennent le même bus et sont placés côte à côte, les deux cachant le but de leur voyage à l'autre. Entre les deux hommes, cette étrange proximité et chaleur particulière aux voyageurs se développe.

Bahoz

Bahoz

L’histoire se situe au début des années 1990 en Turquie, les mouvements étudiants radicaux sont à leur summum et de nombreux policiers patrouillent régulièrement. Le film retrace, de manière fidèle à la réalité, l’histoire des étudiants kurdes qui ont anticipé, avec enthousiasme, la révolution sociale en Turquie.

Zer

Zer

Jan est un jeune musicien kurde vivant à New York. Lorsque sa grand-mère Zarife arrive à New York pour un traitement du cancer, Jan l’accompagne à l’hôpital et une relation intime se forme entre eux. Jan apprend de sa grand-mère que leur famille est d’origine kurde de même qu’un terrible massacre a eu lieu à Tunceli (Dersim) en 1938...

haut de page