Catalogue Arts, Cinéma et Spectacles commençant par la lettre “E”

Films 21 à 33 sur 33
Ekimoz, premières pistes

Ekimoz, premières pistes

Ekimoz est une jeune compagnie née de la rencontre de deux artistes, Sandrine Lory et Vincent Lepetitdidier dont l’histoire est une aventure artistique autant qu’humaine où la création et la vie se mêlent intimement.
Ekimoz est une histoire en marche, à laquelle ce film s’attache par tout un jeu de correspondances et d’échos entre la vie et la scène, chaque univers nourrissant l’autre, le régénérant…

Edvard Munch

Edvard Munch

Une biographie très subjective des jeunes années du peintre norvégien expressionniste Edvard Munch, aux prises avec la société puritaine de son temps. Un film considéré par beaucoup comme la meilleure œuvre jamais consacrée à l’acte créatif et à la peinture.

Emily Loizeau

Emily Loizeau

Captation du concert du 19 JUILLET 2007 aux rencontres Jacques Brel de Saint-Pierre de Chartreuse.

16/9 - Stéréo numérique

Écouter les morts avec les yeux

Écouter les morts avec les yeux

De la question des défis de la textualité numérique à celle de la tâche de l’historien, de l’interrogation sur ce que sont un livre, un auteur, à celle de la production du texte, Roger Chartier nous invite, en compagnie de Shakespeare, Cervantès ou encore Borges, à analyser les traces de notre culture écrite, à "Ecouter les morts avec les yeux".

Etienne Mbappe

Etienne Mbappe

Escales Musicales propose de découvrir les jeunes talents qui font le jazz et la world music d'aujourd'hui, à Paris. Cet épisode est consacré à Etienne Mbappe.

En passant par la bohème

En passant par la bohème

Vous avez dit : bohème ! Mais de quoi s’agit-il ? Des bohémiens ou des artistes qui les admirent, les imitent ? Des uns et des autres, qui parfois se mêlent. Aussitôt que le mot bohème surgit les images foisonnent, les clichés se bousculent.

En musique

En musique

Exercer sa passion ! Yuko venue du Japon, se perfectionne à la batterie et Adrien entouré d'une famille de musiciens, joue du piano, du violoncelle et de la guitare électrique. Tous deux ont décidé de faire de la musique leur métier.

Echo, la Marseillaise noire

Echo, la Marseillaise noire

L'esclavage fut aboli le 4 février 1794, tous les hommes sans distinction de couleur furent reconnus citoyens français. Beau geste qui resta sans lendemain, Bonaparte rétablit l'esclavage. Il faudra attendre mars 1848 pour que l'esclavage soit définitivement supprimé. Voici une Marseillaise signée Alphonse de Lamartine, écrite en souvenir de l'évènement de 1794.

Et maintenant la quatrième partie de la trilogie commence

Et maintenant la quatrième partie de la trilogie commence

Une traversée de l’Orestie sous le regard de Pier Paolo Pasolini.
L’Orestie d'Eschyle est une tragédie grecque qui retrace la sanglante histoire des Atrides, un des mythes fondateurs de la civilisation occidentale. Cette trilogie fut présentée pour la première fois en - 458 avant JC dans le théâtre de Dionysos au moment où s’incarne, à Athènes, le concept de démocratie

Et si nos villes avaient des ailes ?

Et si nos villes avaient des ailes ?

Se déplacer aujourd’hui en ville tourne vite au cauchemar. Comment résoudre nos problèmes de transport ? Et si nous les suivions dans un petit tour d’Europe pour découvrir ce qu’ils imaginent pour nous et nos villes dans le futur ?

Émile Gallé : la nature dans l'art

Émile Gallé : la nature dans l'art

L'œuvre d'Emile Gallé (1846 - 1904) est une des références incontournables de l'Art Nouveau. Le maître de l'Ecole de Nancy fut à la fois verrier, créateur de mobilier, céramiste, mais aussi un humaniste engagé et un botaniste réputé qui a laissé une œuvre scientifique importante.

Empires… Et mieux ! par RAVAGE

Empires… Et mieux ! par RAVAGE

Deux designers hollandais connus sous le nom « RAVAGE » revisitent le mythe napoléonien en présentant plusieurs dizaines de créations d’images et de meubles originaux où l’intelligence se mêle au cynisme comme à la tendressse.

Evasion

Evasion

En 1989, Yannick Bellon réalise Les Enfants du désordre : cette histoire est en fait le condensé de celles de Mona et Danièle, deux anciennes détenues, que l'on découvre ici au Théâtre du Fil.