Catalogue Société : Société française

Films 101 à 120 sur 361
Alpine, un rêve français

Alpine, un rêve français

C’est un mythe qui a fait rêver les passionnés d’automobile, et au-delà, les enfants et le grand public, pendant une vingtaine d’année. L’Alpine des années 60 et 70 est née à Dieppe. Elle était l’emblème d’une France à la pointe de l’innovation, le symbole d’une industrie d’excellence lié à une esthétique d’avant-garde.

Sous la barbe de Saint Nicolas

Sous la barbe de Saint Nicolas

Héros récurrent d’une fête célébrée le 6 décembre, Saint Nicolas reprend du poil de la bête dans une bonne partie de l’Europe du Nord. On a presque oublié que l’évêque Nicolas a vraiment vécu en Turquie, il y a 2000 ans, et qu’avant d’être un mythe ce fût un humaniste qui défendit ses concitoyens écrasés sous l’occupation romaine.

L'amour Formica

L'amour Formica

En plongeant au cœur de la société de l’après-guerre, du temps où les arts ménagers et les pin-up « made in US » envahissaient nos tout récents tubes cathodiques, « l’amour Formica » retrace, à travers le destin commun d’un village et d’une usine, l’histoire de cette marque symbole.

Le temps de l'école

Le temps de l'école

Dans le centre historique de Dijon, de jeunes enfants vont à l’école primaire Turgot, dans la classe de CE2 de Madame Albrecht...
Ce film part à la découverte de leur monde temporel et parle de leur rapport au présent, mais aussi au passé et au futur.

Classe de lutte

Classe de lutte

Le premier film réalisé par les ouvriers du Groupe Medvedkine. Il suit la création d'une section syndicale CGT dans une usine d'horlogerie par une ouvrière dont c'est le premier travail militant en 1968.

Les éclaireurs

Les éclaireurs

Des gens venus de tous les coins du monde livrent par bribes leur espoir de trouver un refuge suite aux persécutions qui les ont fait basculer dans l’exil. Progressivement, une autre violence va se superposer à la violence passée : celle qu’on leur fait subir, ici, chez nous…

Nos ancêtres, les Sarrasins

Nos ancêtres, les Sarrasins

Pénin­sule située aux con­fins du con­ti­nent euro-asiatique et d’une cer­taine manière de l’Afrique méditer­ranéenne, le ter­ri­toire français était en quelque sorte prédes­tiné à recevoir une bonne par­tie des peu­ples de la terre. Com­ment faire de cette diver­sité une iden­tité ?

Le Chant des balises

Le Chant des balises

Depuis plus de 70 ans, le Georges de Joly, le navire baliseur des Phares et Balises de Brest, pose et entretient les centaines de bouées qui jalonnent le littoral breton.
La vie à bord de ce navire pas comme les autres, le travail quotidien de son équipage et sa mission, méconnue mais primordiale... Car en mer, le danger c’est la terre.

La Chasse au bonheur

La Chasse au bonheur

Chaque année, des milliers d’habitants du Sud-Ouest se retrouvent dans des cabanes, au fond des bois, saisis par une étrange fièvre bleue : celle de la chasse à la palombe. Pendant un mois, ils vivent au rythme du vol des oiseaux migrateurs, loin de leurs vies habituelles.
Retranchés du monde ?

La Maison de la Radio

La Maison de la Radio

De cette fourmilière, où des milliers de personnes travaillent pour faire arriver l’information, la musique, le réconfort, le divertissement, l’intelligence… émerge une galerie de personnages célèbres ou anonymes..

Bray-Dunes; et nulle part ailleurs

Bray-Dunes; et nulle part ailleurs

Ce film pro­pose de faire partager la vie des “amis vacanciers” du camp­ing de Bray-Dunes, une plage du Nord de la France, toute proche de la fron­tière Belge.

Dédale, chroniques de l’égarement

Dédale, chroniques de l’égarement

L’écouter, le regarder. Le filmer. Longue­ment, des mois durant. Seul, face à la caméra résol­u­ment fixe, immo­bile, comme à dis­tance. Dis­tance qui lui per­me­t­trait de se préserver, d’avoir le choix de se livrer, plus ou moins, aux sou­venirs, aux blessures, aux luttes d’aujourd’hui et d’hier.

La Famille, un peu, beaucoup, à la folie. Vol.1

La Famille, un peu, beaucoup, à la folie. Vol.1

Interrogeant frères et sœurs, parents et enfants sur les liens qui les unissent, les réalisatrices brossent le portrait d’une sociéte imaginative, où l’individu n’hésite plus à s’émanciper des normes établies pour tracer son propre chemin. 1er volet : Où va la famille ?

Les Nouveaux Chiens de garde

Les Nouveaux Chiens de garde

Les médias se proclament « contre-pouvoir ». Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir.

La radio du soleil

La radio du soleil

Les années 70 à RMC
Les Seventies ! La couleur d’un temps où les enfants du baby boom rêvaient d’amour et de fête et les parents d’un avenir meilleur que leur jeunesse. C’était une idée joyeuse de la France.

Un hiver aux urgences

Un hiver aux urgences

Les Urgences de Lariboisière brassent au quotidien une énorme quantité de patients : malaises, souffrances, intoxications, crises cardiaques, accidents, tentatives de suicide… Des blessures corporelles apparentes, mais aussi d'autres, plus profondes, plus intérieures.

Enfin pris ?

Enfin pris ?

À la suite de Pas vu pas pris, une réflexion sur la manière dont le pouvoir change les gens, sur les ressorts intimes de l’ambition et de la fidélité, le dévoiement de la critique en « impertinence ».

Le Baiser de Marseille

Le Baiser de Marseille

Photo-choc. À Marseille, en 2012, Julia et Auriane, deux jeunes étudiantes, défient des manifestants anti-mariage gay, et offrent un cliché qui devient vite une référence en matière d’acte citoyen anti-discrimination.

Nanicomanies

Nanicomanies

Un voyage à travers la passion des nains de jardin. Canular, humour, ou jeu cruel, les enlèvements et autres libérations de nains de jardin ont attiré l'attention sur l'engouement galopant de toute une partie de la population pour ses figurines...

Celles et ceux

Celles et ceux

Celles est un hameau dans l'Hérault, évacué en 1969, lors de la construction du barrage du Salagou. Plusieurs décennies plus tard, sauvé des eaux mais en ruine, sa reconstruction ne se fait pas sans obstacle ni émotion. Une belle aventure humaine collective.