Catalogue Société : Travail et social commençant par la lettre “N”

7 Films
Nouvelle cordée

Nouvelle cordée

Après Les moissons du futur, Sacrée croissance ! ou Qu'est-ce qu'on attend ?, la réalisatrice Marie-Monique Robin signe un nouveau film positif, pour nous encourager cette fois à imaginer le travail autrement.

Nul homme n'est une île

Nul homme n'est une île

Nul homme n’est une île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement.

Nouvelle Société n° 5

Nouvelle Société n° 5

Les conditions de travail dans l’horlogerie Kelton-Timex : les ouvrières travaillant comme des marionnettes, les évanouissements, les accidents et en guise de prime de la “Nouvelle Société”, Sylvie Vartan venant chanter à l’atelier...

Nouvelle Société n° 6

Nouvelle Société n° 6

Une petite fille dont la mère travaille à la biscuiterie Bulher et le père est routier, raconte sa vie. Une vie familiale désagrégée par le travail. Le monde des travailleurs vu à travers les yeux de leurs enfants.

Nouvelle Société n° 7

Nouvelle Société n° 7

Dans une usine de contacteurs électroniques, les conséquences sur la vie des ouvriers, de la pression des grandes entreprises sur les petites : les cadences s’accélèrent, la tension monte, les accidents deviennent plus fréquents et plus graves : un ouvrier perd sa main dans une presse.

Ne vous inquiétez pas

Ne vous inquiétez pas

En juin 2008, les dirigeants de la manufacture de tabac de Strasbourg ont annoncé la fermeture de l'établissement pour juin 2010. Certains ouvriers ont travaillé dans ces lieux durant plus de trente ans. Pour tous, c'est une partie de leur histoire personnelle qui se voit balayée avec brutalité.

Natale, routier syndicaliste

Natale, routier syndicaliste

Natale est routier depuis 30 ans et a autant d'années de syndicalisme derrière lui. Il dirige la branche des transporteurs de l'Union locale de FO de Tourcoing. Il gère les problèmes des uns et des autres, rassemble du monde pour la prochaine grève, organise, gueule, s'emballe. Et, sur le barrage routier qu'il supervise, il motive ses troupes, même les nuits où certains n'y croient plus.