Catalogue - recherche : Free cinéma

Films 1 à 20 sur 34
Free Cinema

Free Cinema

16 films - Coffret 3 DVD
Le Free Cinema se définit avant tout comme une vision nouvelle du métier de cinéaste tranchant avec l’orthodoxie conservatrice du cinéma dominant. Documentaires souvent produits grâce au bfi Experimental Fund, ces films racontent en toute liberté l’histoire des petites gens, leur quotidien, leurs loisirs et leur désarroi.

FreeDogme

FreeDogme

Lars von Trier, Win Wenders, Lone Scherfig, et Jean-Marc Barr reviennent sur Dogme 95, mouvement cinématographique lancé en 1995 par plusieurs réalisateurs danois sous l'impulsion de Lars von Trier et de Thomas Vinterberg.

Le Prix d’un homme

Le Prix d’un homme

Jeune mineur du nord de l’Angleterre, Franck Machin vit dans une chambre de bonne. Il tombe fou amoureux de sa logeuse Margaret, une jeune veuve ravissante. Son destin bascule le jour où il devient joueur vedette du club de rugby local. L’argent coule à flot, les femmes lui courent après...

Samedi soir et dimanche matin

Samedi soir et dimanche matin

Arthur Seaton est par excellence le « working class hero » des jeunes hommes en colère anglais des années 60. Karel Reisz signe là une œuvre majeure, un succès phénoménal qui ouvre la voie du réalisme social britannique.

Britannia Hospital

Britannia Hospital

Dans un ancien hôpital, qui fait penser à la Grande-Bretagne dans son aspect le plus désorganisé, le personnel menace de se mettre en grève. Des manifestants entourent l'hôpital, un reporter fouineur de la BBC poursuit un professeur anxieux, pendant qu'une visite royale dégénère en une pagaille monstre...

La Solitude du coureur de fond

La Solitude du coureur de fond

Par un soir d’hiver, à Nottingham, Colin Smith et son comparse cambriolent une boulangerie et s’enfuient avec la caisse. Le jeune Colin est arrêté et aussitôt envoyé en maison de redressement. Là, le directeur va vite découvrir ses talents de coureur de fond. Il en fait son favori et le soumet à un entraînement intensif.

Un Goût de miel (A Taste of honey)

Un Goût de miel (A Taste of honey)

Un film mémorable signé par un des maîtres du cinéma britannique des années 60. Une oeuvre qui brise des tabous encore puissants à l’époque du tournage : l’homosexualité et le rapport sexuel interracial.

One Potato, Two Potato

One Potato, Two Potato

Ce film présente des jeux d’extérieur traditionnels. Son réalisateur, Leslie Daiken, dut apprécier cette première et dernière incursion dans le mode cinématographique, car son film, magnifiquement tourné, génère des images fraîches et spontanées de jeunes Londoniens jouant sur leur "territoire" : rues et terrain vagues, d’anciens sites bombardés.

Wakefield Express

Wakefield Express

Tourné à l'occasion du centième anniversaire du journal local, le film est un témoignage sur la vie quotidienne dans une petite ville du Yorkshire, Wakefield…

Food for a Blush

Food for a Blush

Le tournage de ce court-métrage d’Elisabeth Russel dura de 1955 à 1959. S’il ne pressente pas à première vue les caractéristiques du "Free Cinema", il partage sa prédilection pour les "scènes de rue". C’est moins un documentaire qu’un film expérimental échevelé, dans un style inconnu du cinéma anglais jusqu’aux années 60.

Together

Together

Together suit un couple – modernes Laurel et Hardy –, sourds-muets qui ne sont absolument pas conscients que leur différence agace le monde. Ils ne remarquent pas les jeunes filles au pub qui voudraient flirter, ils interrompent sans s’en rendre compte un jeu d’enfants dans la rue… Tout comme les spectateurs, ces personnages vivent dans une bulle : ils ne voient pas le monde tel qu’il est véritablement.

O Dreamland

O Dreamland

O Dreamland manifeste le dégoût de Anderson pour la vulgarité bruyante de la fête foraine Dreamland de Margate. Un montage soigné d’images et de sons naturels qui rappelle les attractions minables comme les scande le faux marin et son moqueur rire mécanique. Inéluctablement, la caméra, candide et impitoyable, reflète la condescendance de la classe moyenne sur la classe ouvrière et les représente alternativement comme les objets ou les complices de leur exploitation.

Every Day Except Christmas

Every Day Except Christmas

Vingt-quatre heures de la rude vie des travailleurs des halles de Covent Garden, à Londres. Every Day Except Christmas est un des films représentatifs du mouvement Free Cinema qui se définit avant tout comme une vision nouvelle du métier de cinéaste tranchant avec l’orthodoxie conservatrice du cinéma dominant.

The Singing Street

The Singing Street

Jeux d’enfants filmés dans les rues d’Edinburgh accompagnés des chants d’enfant traditionnels.

Momma Don't Allow

Momma Don't Allow

Les adolescents s’adonnent ici au jazz traditionnel. La jeunesse ouvrière danse sur les rythmes jazz, annonçant l'émergence de la culture pop des années 60.

Small is Beautiful

Small is Beautiful

Le Free Cinema se définit avant tout comme une vision nouvelle du métier de cinéaste tranchant avec l’orthodoxie conservatrice du cinéma dominant. Documentaires en partie produits grâce au bfi Experimental Fund, ces films racontent en toute liberté l’histoire des petites gens, leur quotidien, leurs loisirs et leur désarroi.

March to Aldermaston

March to Aldermaston

Ce film n’est pas l’œuvre d’un réalisateur particulier, mais d’un comité de techniciens et cinéastes bénévoles. Il porte sur une manifestation qui, de Londres, rejoignit Aldermaston pour protester contre une usine d’armes nucléaires. Organisée par la Campagne pour le Désarmement Nucléaire, elle eut lieu pendant le long week-end de Pâques 1958.

Tomorrow's Saturday

Tomorrow's Saturday

Dieu merci, demain c’est samedi ! Tel est le slogan de ce film. Grigsby laisse l'image naturaliste de ses personnages parler d'elle-même pour raconter une soirée d’été à Blackburn, cité de l’industrie textile.

The Vanishing Street

The Vanishing Street

Le film retrace l’existence de la communauté juive de l’East End londonien. Plus précisément, alors qu'elle est en train de disparaître, il observe la communauté juive de Hessel Street à White Chapel et étudie comment un programme d’aménagement urbain modifie radicalement la vie de ses habitants.

Refuge England

Refuge England

Son film, représentatif du mouvement Free Cinema, relate l’expérience d’un réfugié hongrois qui arrive à Londres sans parler anglais, avec peu d’argent et, seul espoir d’assistance, une adresse incomplète griffonnée au dos d’une carte postale.