Catalogue Arts, Cinéma et Spectacles : Arts commençant par la lettre “G”

6 Films
Grands maîtres de la préhistoire, le génie Magdalénien

Grands maîtres de la préhistoire, le génie Magdalénien

Pleins feux sur une merveille du paléolithique : la paroi monumentale du Roc-aux-Sorciers, à Angles sur l’Anglin dans le centre de la France. Cette frise sculptée est un chef-d’œuvre unique au monde.

Georges Didi-Huberman, 12 images pour le meilleur et pour le pire

Georges Didi-Huberman, 12 images pour le meilleur et pour le pire

Comment les historiens de l’art travaillent-ils ? Georges Didi-Huberman expose son parcours avec quelques reproductions posées au fur et a mesure sur sa table de travail. Ces images réunies sont le rébus d’une vie, d’une méthode et d’un goût.

Gilles Tiberghien, Extension du domaine de l’art

Gilles Tiberghien, Extension du domaine de l’art

Comment les historiens de l’art travaillent-ils ? Gilles Tiberghien expose son parcours avec quelques reproductions posées au fur et a mesure sur sa table de travail. Ces images réunies sont le rébus d’une vie, d’une méthode et d’un goût.

Galop Arrière

Galop Arrière

L’aventure Zingaro : un défi exaltant et fabuleux, vingt-cinq années d’engagements artistiques, neuf créations aussi originales que poétiques saluées dans le monde entier, et surtout l’invention d’un nouvel art, le théâtre équestre.

Gérard Mortier, vocation opéra

Gérard Mortier, vocation opéra

Gérard Mortier nous parle de de sa vocation, l’opéra. Pour lui l’opéra c’est bien plus qu’une belle mise en scène, de bons chanteurs ou une mémorable musique, c’est aussi le reflet de notre société, un outil de réflexion sur notre environnement et notre quotidien.

Gérard Wajcman, si on est narcisse ou jonquille

Gérard Wajcman, si on est narcisse ou jonquille

Avec Gérard Wajcman, psychanalyste et directeur du Centre d’étude d’histoire et de théorie du regard, la question de l’histoire de l’art se déplace et se concentre vers celle du regard. De la question du regard à celle de l’objet, de la nature morte à la question de la chute, il s’agira tout autant de regarder des œuvres que de comprendre comment elles nous regardent.